* Attention… traversée de batraciens ! *

A la fin de l’hiver lorsque les premières nuits douces annoncent le printemps et avant même que n’éclosent les bourgeons, crapauds, grenouilles et tritons sortent de leur torpeur hivernale. Ils entament alors une longue marche vers leur étang natal pour s’y reproduire. Malheureusement, trop souvent, leur parcours est jalonné d’obstacles dont le plus destructeur est sans conteste le trafic routier… Ainsi, à proximité de certains points d’eau, c’est par centaines, voire par milliers que les batraciens sont tués lors de leur migration printanière.
Ces migrations ont lieu en début de soirée par temps doux (plus de 4°, plus souvent à 7-8°C) et en général humide. Surveillez les conditions météorologiques et levez le pied (moins de 30 km/h) si vous voyez des panneaux « Batraciens » sur nos routes.

Envie de participer à l’opération du PCDN « Sauvetage des batraciens » à la chaussée de Monstreux ? Contactez : Elise Glaude via eliseglaude@hotmail.com (Coordinatrice de l’opération sur le terrain) ou l’équipe communale pcdn@seneffe.be