Actions du CRSenne

La cellule de coordination (CC) présente tous les 3 ans le relevé des rejets d’eaux usées aux communes, OAA et gestionnaires de cours d’eau.

Les rejets sont analysés au cas par cas :

En collectif

Si le réseau n’est pas encore existant ou finalisé, il est « normal » de trouver des rejets d’eaux usées dans la rivière :

• Rejet de particulier «normal» si absence d’égout,

• Rejet par égout ou collecteur si le réseau n’est pas relié à une STEP.

Si le réseau est finalisé, le rejet est « anormal ».

En autonome

Dans le cas d’une habitation ancienne, il est « normal » de retrouver un rejet direct (voir ci-avant). Par contre si la zone est prioritaire ou l’habitation est « nouvelle », le rejet est anormal.

La CC et ses partenaires identifient qui est le responsable du rejet « anormal » (un particulier, la commune, l’OAA ou autre). Ensuite des mesures sont prises dans le cadre du programme d’actions triennal pour y remédier.

Précisons que dans notre développement, la notion de rejet « normal » ne signifie pas qu’il n’y a pas de dommage pour l’environnement. Il s’agit d’un rejet pour lequel aucune mesure ne peut être imposée actuellement par le gestionnaire. Par contre, le particulier peut agir sur base volontaire pour diminuer l’impact environnemental  (voir ci-après).

De manière permanente, la CC informe directement les gestionnaires concernés en cas de gros rejets anormaux observés le long des cours d’eau (déversoir d’orage dysfonctionnel ou autre) pour une résolution rapide.

De plus, le CR Senne souhaite organiser une journée sur les problèmes liés à l’assainissement  des eaux usées pour ses partenaires concernés.

Parallèlement, le CR Senne participe à la sensibilisation concernant cette problématique, via différents canaux de communication, mais aussi grâce à la mise à jour de sa brochure sur l’assainissement des eaux usées.

Cette nouvelle brochure est réalisée par quatre contrats de rivière (Senne, Haine, Dendre et Sambre) afin d’avoir un outil de communication complet sur la question.  
Pour découvrir la brochure cliquez ICI et sa mise à jour sur l'assainissement autonome (GPAA).

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article